Photo-aviation.com

Fr   UK  




Concorde
ConcordeConcordeConcorde

Concorde

Concorde aura marqué son époque (de 1969 à 2003) d'une empreinte unique.

Aucune autre machine du 20ème siècle n'a autant dominé l'état de l'art, au point d'avoir été inégalée et d'être considérée, à l'arrêt de son exploitation, comme tout aussi exceptionnelle qu'à ses débuts, 35 ans plus tôt. Il paraît que les anglais et les français ne peuvent pas s'entendre ; mais quand ils parviennent à s'associer ...

Pour beaucoup, Concorde était plus qu'un avion.

J'ai vraiment pris conscience du « phénomène Concorde » un dimanche en fin d'après-midi, à Roissy, alors que j'étais en avance et que le vol de la passagère que j'attendais était annoncé en retard. J'ai repris ma voiture et, pour tuer le temps, ai entrepris de faire le tour des installations de l'aéroport. Un attroupement de quelques dizaines de personnes, le long d'une piste, a éveillé mon attention et je me suis arrêté à leur hauteur. Certains avaient des appareils photo, d'autres des radios VHF portables, d'autres encore étaient simplement là en famille.

« On attend Concorde. Il devrait arriver dans 10 minutes ».

Les premiers arrivés étaient là depuis plus d'une heure, de peur de rater ce qui semblait constituer leur spectacle dominical. D'autres venaient de loin, parfois de l'étranger, et s'étaient fixé cet objectif pour leur week-end à Paris.

Et dès l'atterrissage et le roulage de « leur » Concorde vers l'aérogare, la plupart sont repartis comme un seul homme, ne daignant même pas jeter un dernier regard sur le Nième 747 en train d'atterrir en faisant fumer ses roues.

J'ai appris qu'il y avait quelques dizaines de spectateurs chaque jour, y compris sous la pluie . « c'est plus spectaculaire » -, le matin pour le décollage ou le soir pour l'atterrissage. En 2003, la date d'arrêt des vols approchant, les rangs grossiront, pour atteindre, à la fin, quelques milliers de personnes, conscientes qu'elles vivaient là un évènement historique.

Concorde appartenait à tout le monde. Certes, le tarif du billet Paris - New York était tout sauf populaire. Mais peu importe. Beaucoup se sont saignés par passion pour réaliser la boucle supersonique au dessus de l'Atlantique. Et quel autre projet aussi éminemment gaullien a servi de véhicule d'apparat à un Président socialiste et a été aussi vigoureusement défendu par un Ministre des Transports communiste ? A méditer ...

Aujourd'hui, à cause de Concorde, l'histoire de l'aviation civile piétine. Les avions sont plus raisonnables, moins coûteux, plus économiques, moins bruyants, plus spacieux, moins élitistes. Et moins passionnants. L'aviation est une affaire de compromis, là où Concorde n'en faisait aucun.

Et c'est uniquement lorsque son hypothétique successeur arrivera sur le marché, avec des performances au moins identiques (plus de Mach 2, plus de 6000 km d'autonomie, plus de 100 passagers) que l'on saura de combien d'années Concorde était en avance sur son temps ...

Merci Messieurs Servanty, Turcat et tous les autres de nous avoir fait rêver éveillés.

Pascal le Fichant
11 août 2005

NOTA : Tout a été dit sur Concorde et nombreux sont les sites qui lui sont consacrés. Photo-Aviation comporte quelques photos de Concorde en statique ou en vol, et d.autres, plus originales, de l'atelier d'entretien.
Site réalisé par Matthieu Bouthors - Crédit photos : Pascal Le Fichant - 2005 Tous droits réservés